Follow by Email

Nombre total de pages vues

1 août 2008

30 JUILLET 2008



L'ARBIZON
par son versant Nord,

un itinéraire qui se laisse pas faire

Partir tôt est nécessaire


puisqu'il faut 4h pour arriver au sommet vers 11 heures où il faisait déjà 14° à 2831 m.



L'itinéraire n'est pas évident, jamais bien décrit dans les guides et les cairns peu présents et surtout, aucun randonneur sur cette face


A droite, le couloir le plus simple, j'ai donc pris le plus à gauche pour monter et son voisin de droite pour descendre, c'est plus rapide que la plus à droite qui demande un parcours sur la crête Montfaucon---Aurey---Arbizon, fastidieux et long...
la face sud que l'on rejoint à la brèche d'AUREY (2640m) il y a du monde qui monte d'AULON sur la voie normale qui est parait il sans gd intérêt...
Le privilège, c'est le silence et l'ambiance haute montagne du versant Nord.


avec des isards peureux,


des pierriers interminables, cheminées encore garnies de névés, humides, sombres et délitées où les prises doivent être testées avant emploi, depuis le sommet, à droite, les cheminées Nord..
au centre la brèche d'Aurey et à gauche, la voie normale par AULON.


Du sommet, la vue, décrite par le Comte Henry RUSSEL,
comme étant la plus variée des Pyrénées


n'était pas complète pour moi, car Gavarnie et le mont perdu
étaient ennuagés par le vent du Sud qui soufflait fort, mais c'était beau quant même.