Follow by Email

Nombre total de pages vues

20 mai 2020

Lundi 18 mai 2020

les abords du 
Petit GABIZOS par l'arête de Bassiarey

beau décor pour cette belle journée


objectif de la journée, le Petit Gabizos et sa crête de droite



la face Ouest du Mouné de CAUTERETS



un lenticulaire se forme sur le Pic du Midi de Bigorre 

la gentiane des Alpes



la brèche Edouard à droite, voie normale du petit Gabizos







les Pics d'Arcouèche et du Bassia de Hô

massif du Mouné de Cauterets avec le Soum de Grum à droite

arrivée sur la crête de cran dessus







massif du Gd Barbat





le Cap Peytier Hossard au premier plan et le Balaitous derrière


arrivée sur le versant Bassiarey






je suis repéré, pourtant très loin...











la Pène Tailladès






le Pic Palas





le Cambalès



je parcours avec grand plaisir la crête de Bassiarey

le col du Soulor vue de la crête de Bassiarey


la base de la face EST

le sommet du Petit Gabizos



le beau secteur d'Anquié, isolé et sauvage, grâce à un accès malaisé !


la face Nord Ouest du Balaitous



massif du Pic du midi de Bigorre

massif du Néouvielh 




sieste fraîche




le col qui me tente, sur la crête des Boutères


de G à D : la Pique Longue, le Clot de la Hount et le Cerbillona 

la belle arête de Gaube

Pic Arrouy

massif du Cambalès avec le port d'Azun à droite





le massif du Vignemale bien enneigé




je suis à la hauteur du col du Pourtet

le sommet se rapproche

la face EST vue de la crête

l'arête de Bassiarey que je viens de traverser 

le beau champ de neige sous le col du Pourtet


Massif de l'Ardiden

très loin vers le Sud-Est, le Cylindre et le Marboré



massif du Vignemale

les Pics d'Artouste et du Palas ainsi que l'arête des Géodésiens



Balaitous à gauche et Palas à droite

vue vers la brèche Edouard de la voie normale

le sommet sera inaccessible pour moi, ce coup là, seul, les risques sont réels 





sieste en famille et au frais



lieu de la pause pic nic 

crête calcaire déchiquetée




le val d'azun s'embrume 


le nuage sommital se forme peu à peu 

glissement en cours !

le sommet se cache à mesure que je descends 



impressionnant de rapidité, pour ce nuage qui grossit à vue d'oeil


le col du Soulor depuis le bas de la descente